Ocordo Pau

Raccorder votre extension à la fibre optique : conseils et comparatif des offres

Raccorder extension fibre optique comparatif

Si vous souhaitez raccorder votre extension à la fibre optique, il faut, tout d’abord, tester votre éligibilité, et, ensuite, comparer les offres. Nous vous expliquons comment procéder et quels sont les travaux à effectuer.

Faire un comparatif des offres fibre sur le marché

Si vous souhaitez raccorder votre extension à la fibre optique, vous aurez le choix entre trois types de fournisseurs d’accès à Internet  :

  • les fournisseurs historiques : Bouygues Télécom, Free, Orange et SFR.
  • les fournisseurs low cost : Sosh d’Orange et Red by SFR.
  • les fournisseurs MVNO (Mobile Virtual Network Operator) : La Poste Mobile, Prixtel, JOI Telecom ou encore Cdiscount Mobile. Ces derniers ne possèdent ni infrastructures ni réseau, mais les louent aux opérateurs historiques.

Chaque fournisseur propose de nombreuses offres afin de s’adapter aux besoins de tous les internautes. Et, pour trouver celle qui vous convient le mieux, les experts du site boutique-box-internet.fr vous invite à utiliser un comparateur en ligne.

En effet, tout comparer soi-même serait impossible et une perte de temps considérable. Alors qu’avec un comparateur, en quelques clics, vous aurez accès à un comparatif des offres les plus intéressantes pour vous, selon les critères renseignés. C’est pourquoi, au préalable, il est important de définir ses besoins (puissance de la box, débit, options…).

Cependant, avant de commencer à comparer, la première étape consiste à tester votre éligibilité à la fibre optique.

Comment tester son éligibilité à la fibre optique ?

Si vous souhaitez raccorder votre extension à la fibre optique, il faut, tout d’abord, tester votre éligibilité à la fibre optique.  Vous saurez ainsi à quelle technologie vous pouvez prétendre : fibre optique, ADSL ou box 4G.

Pour réaliser ce test, vous devez vous rendre sur le site des quatre principaux fournisseurs d’accès à Internet (Bouygues Telecom, Free, Orange et SFR). Vous n’avez qu’à indiquer votre adresse ou votre numéro de ligne fixe. En quelques secondes, vous serez fixé.

Néanmoins, ce test d’éligibilité doit être réalisé avec tous les opérateurs historiques. En effet, la réponse peut être négative avec l’un, mais positive avec un autre, préviennent les experts du site boutique-box-internet.fr. Tous les fournisseurs ne sont pas en mesure d’offrir les mêmes technologies et les mêmes débits suivant votre adresse, surtout si vous habitez à la campagne.

Par ailleurs, si le test d’éligibilité à la fibre optique est négatif avec tous, il se peut que ce ne soit qu’une question de quelques mois. Le déploiement de la fibre optique avance à bon rythme sur le territoire français : les deux tiers sont raccordés. Pour suivre son évolution et savoir quand vous pourrez bénéficier de la fibre optique, vous pouvez consulter cet page.

Quels sont les travaux à réaliser pour raccorder son extension à la fibre optique ?

Si vous êtes éligible à la fibre optique, vous devrez alors contacter le fournisseur de votre choix, par téléphone, en ligne ou en boutique (si l’opérateur choisi en dispose) et souscrire l’offre qui vous intéresse. L’opérateur en question programmera alors un rendez-vous avec un technicien pour procéder au raccordement de votre extension au réseau fibre optique de la ville.

Le coût des travaux est assumé par le fournisseur d’accès Internet, et ceux-ci durent entre deux et trois heures. Votre présence est requise durant toute la durée des travaux.

Le technicien va tirer un câble depuis le point de branchement optique dans la rue, jusqu’à l’endroit où vous voulez installer le boîtier optique (la prise sur laquelle sera branchée la box). Et voilà, vous avez la fibre optique et vous pouvez ainsi bénéficier d’un Internet en très haut débit.